Techniques et astuces

Double hamac dos inversé avec anneau

Vous savez, quand on est féru de portage en écharpe, rien de tel que les anneaux de toutes tailles pour s’amuser à faire de nouvelles expérimentations  de nouages …

Que ce soit pour l’installation de son mei tai,  les nouages croisés,  kangourous, hamacs et double hamacs en écharpe, l’utilisation d’un anneau peut se réveler intéressante pour :

* Varier les sensations au niveau de l’endroit principal où l’écharpe prend appui sur soi en portage dos, qui est en général le premier point de fixation comme le double noeud du hamac dos, le noeud simple des double hamacs inversés ou de l’enveloppé croisé, ou encore les épaules lors de la formation des bretelles du sac à dos par exemple ..

L’anneau offre en effet une sensation de prise d’appui différente sur le buste.  Je trouve personnellement qu’il comprime moins qu’un noeud. On peut aussi étaler au mieux le tissu de l’écharpe autour de l’anneau ce qui contribue à moins ressentir le contact avec le métal.

*L’anneau comprime moins, du coup quand on souhaite finaliser son nouage sans noeud sur sa poitrine , on respire mieux ce qui est important pour son confort et ce qui est important aussi pour porter en pouvant s’oxigéner correctement quand on est enceinte. Etant moins même enceinte de 8 mois, je trouve que les finalisations en croisant les pans dans les bretelles par exemple présentent le risque de trop comprimer le thorax et de  provoquer des essoufflements , bien plus fréquents en période de gestation 😉

* On obtient grâce à l’anneau, un bon système de réglage de son tissu: il suffit de faire prendre appui le pan de son écharpe contre l’anneau une fois passé dedans pour réaliser un serrage pli par pli et garder la tension obtenue sans difficulté.

* Les nouages avec anneau sont aussi esthétiques, ce qui ne gache rien …

Première pt’ite vidéo de la série pour vous montrer une des possibilités qui s’offre à vous en faisant l’acquisition d’un anneau taille L pour une écharpe tissée sergé croisé. Ici avec une écharpe Dolcino taille 4 m20.

 

 

 

Ce nouage est réalisable avec une écharpe tricotée. Dans ce cas les anneaux taille M voir taille S sont mieux adaptés je trouve.

Principes du nouage vu que je commente pas :

* On met en place le premier hamac sur le dos du bébé en vérifiant que la position » assis accroupi » soit bonne, que le tissu soit bien réparti sur son dos, c’est à dire lissé sur son dos jusqu’aux oreilles avec le surplus de la largeur du pan plissé sous ses fesses. On n’oublie pas de se redresser au fur et à mesure qu’on ajuste le tissu pour bien faire basculer le bassin du bébé et éviter de l’inviter à se raidir dans le hamac.

  * On fait glisser les deux pans dans l’anneau en bloquant l’anneau avec sa main pour pas perdre de tension sur le tissu qui contient son bébé.

* On coince le pan qui vient de dessous son bras entre ses genoux en le tendant bien. Dans la manoeuvre on  fait en sorte que l’anneau reste assez bien centré sur son buste.

*On va désormais s’occuper du pan qui vient de l’épaule. On va devoir le caler provisoirement afin de pouvoir déployer sans encombre le deuxième hamac sur le dos du bébé. Et pour éviter que l’anneau se décentre trop quand on s’occupera justement du deuxième hamac , il faut trouver une manière d’exercer sur l’anneau une force dans le sens opposé à celle qu’exercera sur lui le pan du deuxième hamac  … vous me suivez ???? LOL  

Donc pour ce faire on commence par faire un serrage en pli par pli pour ajuster au mieux le  tissu sur le dos du bébé,  puis on passe le pan sous le bras du même côté pour le ramener devant soi et le caler provisoirement  au niveau de la boucle qu’il forme avec l’anneau.

* On passe ensuite à la réalisation du deuxième hamac : on récupère le pan qu’on avait caler au départ entre ses genoux, on peut faire un serrage affiné si on est maniaque .. On retourne ce pan par dessus l’épaule qui portera le deuxième hamac en plaçant sa main au niveau de l’anneau pour pas perdre le serrage affiné qu’on vient de faire malgrès le fait qu’on doive sécouer son pan derrière soi pour s’assurer qu’il ne sera pas vriller . Il faut en effet bien répèrer ses ourlets pour déployer correctement le tissu sur le dos du bébé, c’est à dire lisser la quantité de tissu nécessaire pour lui couvrir correctement le dos et laisser le surplus sous sa base.

Une fois le pan correctement déployé sur le dos du bébé, on le récupère sous son bras, on affine son serrage pour éviter au mieux les plis sur le dos du petit ! Attention à ne pas trop serrer non plus pour éviter de trop lui raidir le dos. Maintenez vous toujours  le plus droit possible pour que le bébé garde toujours une bonne position « assis accroupi  » contre vous ! C’est l’avantage de caler le pan qui porte le premier hamac:  on stabilise donc rapidement le bébé, ce qui nous permet de nous redresser avec plus de confiance pour continuer le nouage!

*Enfin, avant de stabiliser son deuxième hamac dans l’anneau, il faut reprendre le pan  de l’épaule qui portait le premier hamac, calé provisoirement au départ, sans quoi on pourrait plus le récupérer après. Coincez le provisoirement entre vos genoux le temps d’en finir avec le deuxième hamac.  Si le tissu du deuxième hamac glisse un peu dans l’anneau, étalez le bien autour de l’anneau et coincez en une partie sous le pan.

* Maintenant, ultime manoeuvre, il faut bien symétriser son nouage et sa finalisation! Donc pour ce faire, on va terminer la mise en place du pan qui portait le premier hamac. On récupère donc ce pan, on peut réajuster son serrage avec un pli par pli. On le fait remonter par dessus l’épaule porteuse. On le récupère derrière soi fermé parallèle au dos du bébé,en le tendant bien, puis on le fait passer sous sa base comme une balançoire. On ramène le pan devant soi au niveau de l’anneau et on le stabilise de la même façon qu’on vient de le faire pour le deuxième hamac, c’est à dire en le coinçant dans l’anneau.

Petite astuce: pour éviter que l’anneau remonte de trop sur votre cou, quand vous faites passer le pan derrière vous, tendez bien l’autre pan  qui tombe devant vous pour exercer, toujours pareil, une force dans le sens opposé. Personnellement, j’aime que l’anneau soit positionné comme sur la vidéo, comme ça il me comprime pas du tout la poitrine. Si vous désirez le positionner un peu plus bas, vous devez trouver la manière de répartir au mieux les forces exercée sur l’anneau.

Allez zou, j’ai enfin fini ma longue explication!  La vidéo vous aidera sans doute à y voir un peu plus claire. Je tenais quand même à vous détailler un peu les étapes pour vous permettre de bien prendre conscience des points essentiels, ce qui n’est pas toujours facilement décelable quand on visionne une vidéo non commentée.

Bon portage à tous !

 

 

 

 

 

20 réponses »

  1. oui tout comme Isabel!!!je sais pas vraiment c’qu’elle a dit mais je sais que c’est c’que j’pense!!!

    merci merci^^

  2. Merci Isabel et Djita !
    Marion oui , en moyenne on met 3/4 minutes pour le faire correctement… mais bon quand on aime le portage en écharpe, on ne compte pas… si on a la chance que son bébé ne compte pas non plus LOL …

  3. en effet, l’idée des anneaux est pas mal du tout !!!! vous en avez de l’imagination !! je vais essayer dés que j’aurai trouvé de jolis anneaux à assortir avec mes nouvelles écharpes !!!
    et sinon, une 4ème petite fille ou un petit homme, c’est fois ci ??? à très bientôt et encore merci pour tout!

  4. Génial!!!
    Bon au vu de ta vidéo, moi qui trouvais que je m’en sortais pas mal, je vois que mon impro n’était pas si bonne que ça lol
    Merci pour cet article!

    • mais j’ai revu tes photos et toi tu fais passer le pan qui vient de l’aisselle dessus puis dessous l’anneau .. moi ici je le fais passer dedans comme le pan qui vient de l’épaule! j’ai essayé comme tu as fais et ça marche aussi. J’ai même pensé que ça évitait de trop faire remonter l’anneau à l’heure de déployer le second hamac mais j’ai trouvé en fin de compte que c’était kif kif : l’anneau ne se stabilise pas forcément mieux .. faut que je refasse ceci dit 😉
      Bises

  5. génial!!
    je comptais justement je mettre au double hamac, je viens justement de recevoir des anneaux… et je commençais justement à me dire que pour mes kangourous dos où je commence par nouer sur la poitrine, ça pourrait être sympa un anneau. 🙂 Mais… pas encore osé essayé!
    Est-il prévu que tu nous fasse une magnifique vidéo de kangourou dos avec anneau??
    merci encore pour ce blog génial et toutes ces vidéos :-))

  6. tu m’epateras toujours toi !!!!
    Mais tu aurais pu avoir cette idée avant que je revende mes anneaux qui ne me servaient à rien !! lol 😀 !
    EN tout cas bravo encore une fois et très joli ventre avec ton petit haut rose !!! :love:

  7. Supeeer cette vidéo Marie !!!
    Elle va bien m’aider d’ici qlqs semaines … je viens de retrouver mes anneaux !
    Dis donc, ton bedon s’est drôlement arrondit chez toi aussi lol
    Et merci de nous faire partager ta passion !!!!!!!!!!
    Bizzz

  8. Merci pour cette bonne idée.
    Moi non plus je ne me servais plus de mes anneaux.
    Pour le nouage avec un mei tei c’est le même principe que dans la vidéo?
    Merci encore pour ce blog qui me donne envie de prolonger le portage avec mon petit loup avant l’arrivée de la deuxième!!

    • Bonjour Emma,
      Pour le nouage du mei tai, vous passez les deux lanières supérieures dans l’anneau. Puis vos les tendez et les faites passer sous vos bras pour les nouer sous les fesses du bébé ou sur votre ventre. Il faut au début nouer la ceinture ventrale pour créer l’assise du bébé mais à la fin , vous la dénouez pour venir coincer ses deux bouts dans l’anneau : Ca donne au final une installation sans noeud sur la poitrine bien confortable …
      A bientôt
      Marie

  9. Bonjour Marie, et un grand merci pour cette magnifique vidéo !

    Juste une petite question de même-pas-encore-débutante-en-double-hamac : au démarrage, comment positionne-t-on le milieu de l’écharpe ?

    Merci,
    Fabienne

  10. Un grand merci pour ces explications détaillées. Toutes tes videos sont superbes!
    Je ne maitrise pas encore le double hamac dos car mon easycare 3.70 ne me lache plus…et elle est trop courte pour ce genre de noeud…Et puis, ça fait beaucoup de tissu pour l’été du coup! (d’ailleurs, il me semble qu’il passe 2 fois plus de tissus sur une épaule que l’autre, c’est pas génant?)
    En revanche, avec ma Lana 4.80, je tenterai ce nouage dès cet automne….
    Mais du coup, je porte en sac à dos avec anneau sur la poitrine: C’est plus long et plus difficile à mettre en place qu’un sac à dos classique, mais tellement plus confortable sur le long terme!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s