Le portage

Portage et position physiologique du bébé

1392530093 Il convient de rappeler ce qu’est la position dite physiologique, position que l’enfant doit avoir dans un porte bébé et ce qui la différencie de celle adoptée dans un porte bébé harnais facilement trouvable dans les commerces de puériculture de proximité voir dans les supermarchés.
On appelle porte bébé physiologique, un dispositif qui permet de part sa structure, sa composition, ses modes d’utilisations, le portage respectueux de la morpho-physiologie du bébé et de son porteur.

Concrètement, un porte bébé respectueux des corps est un porte bébé qui permet d’installer le bébé dans le respect de son developpement psychomoteur au fil des mois:
Le bébé doit toujours est soutenu par sa base ( jusque sous le creux des genoux) pour se stabiliser et être soutenu dans la position adéquate.
Les premiers mois, le bébé doit être porté en position regroupée, assis sur ses fesses, genoux remontés, fémurs ouverts à la largeur du bassin dans l’axe vertical des chevilles. Son dos doit être arrondi pour respecter la cyphose complète de sa colonne vertébrale, physiologique chez le nourrisson. Ses poings doivent être regroupés près du menton, symétriques par rapport à sa colonne. En respectant l’axe bassin, colonne, tête, l’enfant porté est protégé contre les chocs induits par les mouvements de son porteur, sa tête est naturellement stabilisée contre lui, sa colonne vertébrale est protégée et ses hanches sont correctement positionnées pour favoriser leur bon développement. A tous ces bénéfices s’ajoute le fait que cette position regroupée des premiers mois répond aux besoins de repli du tout petit, favorisant son sommeil et sa tranquillité.
POSITIONPHYSIONN
A partir de 4 mois en moyenne, le bébé commence à gagner en tonus, il tient généralement bien sa tête. Il commence à ouvrir son bassin, étape importante qui, correlée cati4moisredimau développement certain de la musculature de son dos, marque de nouvelles facultés motrices: le bébé saisit ses chevilles et cherche à les porter à sa bouche. La position de l’enfant sera alors différente dans le porte bébé que celle des premiers mois. Il sera porté assis accroupi, jambes formant un M écrasé. Selon la morphologie du porteur, le bébé pourra enlacer le buste de son porteur.

zolowear-hancheAu fil des mois, l’enfant porté, en phase d’éveil active, pourra se tenir plus ou moins droit dans le porte bébé. Cette posture est normale et signe une certaine maturité musculaire. Quand l’enfant n’est pas enclin au repli, il convient, pour éviter qu’il se cambre trop dans le porte bébé, de respecter ce positionnement spontané en évitant de trop lui remonter les genoux. Quand le bébé relache sa musculature, quand il s’endort, il faut alors le repositionner assis accroupi, dos rond, quelque soit son age pour le stabiliser et protéger son dos.

LES AVANTAGES DE LA POSITION PHYSIOLOGIQUE:

* Les premiers mois, l’enfant retrouve la sérenité du ventre maternel, ce qui favorise son bien être et donc son développement émotionnel

*En position assise, genoux relevés plus hauts que les fesses, fémurs plus ou moins ouverts, dos arrondi, la colonne vertébrale du bébé et ses hanches se developpent mieux.
*Ses aptitudes d’agrippement sont sollicitées ce qui développe son sens de l’équilibre et par delà le confort du porteur.
*Le respect de la physiologie du bébé quand il est porté, le corps à corps offert avec le porteur sollicite tous ses sens : toucher, vision, ouie et sens de l’équilibre, ce qui favorise la proprioception, cette sensibilité profonde à l’origine de la conscience de soi même.
*Utiliser un porte bébé respectueux des corps permet de porter souvent, plus ou moins longtemps, pendant de longs mois. L’intégration du portage comme outil dans la construction du lien parent/ enfant, favorise l’apprentissage de l’autonomie du bébé en :
– apprenant à exister dans la conscience des autres sans être exclusivemment le centre d’attention

– participant au quotidien des adultes sans se sentir abandonné.
-Le porteur, en répondant efficacement aux besoins de contact du bébé, tout en retrouvant une certaine liberté de mouvements pour répondre à ses autres obligations, se sent plus compétent.
*La position physiologique regroupée des premiers mois limite les phénomènes de reflux et soulage les coliques du nourrisson.

Voici un visuel intéressant qui illustre la position physiologique du bébé porté au cours de la première année : 

Source : www.babydoousa.com/babywearing-in-the-first-year

Babywearing_First_Year_1

1 réponse »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s